Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Erh2-Bretagne

  • ERH2-Bretagne
  • THEME: L'énergie renouvelable, hydrogène et piles à combustible, réseaux énergétiques intelligents

SERVICES Proposés aux membres adhérents de l'association:
- Veille technologique, économique et réglementaire.
- Etudes technico-économiques.
- Projets de démonstration
  • THEME: L'énergie renouvelable, hydrogène et piles à combustible, réseaux énergétiques intelligents SERVICES Proposés aux membres adhérents de l'association: - Veille technologique, économique et réglementaire. - Etudes technico-économiques. - Projets de démonstration

Adhésions

Nouveau site internet: 

erh2-bretagne.strikingly.com

 

Demande d'adhésion: ERH2.Bretagne (at) gmail.com

 

Services proposés:

- Conférences, sensibilisation, formation (structures publiques et entreprises)
- Etudes générales et spécifiques sur l'hydrogène et les piles à combustibles
- Aides au montage de projets de stockage d'énergie renouvelable et de véhicules décarbonés
- Veille technologique, économique et règlementaire

 

Evénements

13-14 avril 2016
Fuel Cells Science and Technology 2016
Glasgow, Royaume Uni


25-29 avril 2016
Hannover Messe2016 - Hydrogen and Fuel Cells
Hanovre, Allemagne


29-30 avril 2016
24H de St Jo
Boulogne sur Mer


26-27 mai 2016
23rd FCDIC Fuel Cell Symposium
Tokyo, Japon


     
13-17 juin 2016
World Hydrogen Energy Conference 2016
Palais des Congrès et des Expositions, Saragosse, Espagne


14-17 juin 2016
Advanced Automotive Battery Conference (+ Fuel Cells) (16th aabc)
Detroit, USA


19-22 juin 2016
EVS29 - Electric Vehicle Symposium & Exhibition
Montréal, Québec


29-30 juin 2016
4e édition des Journées Hydrogène dans les Territoires
Grenoble

 

filière hydrogène et piles à combustible française

1) Rapport de l'Office Parlementaire d'Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPESCT) de 2014: L'hydrogène; vecteur de la transition énergétique ?

 

Article de ERH2-Bretagne avec les 5 recommandations du rapport:

Résumé ERH2-Bretagne
 

Rapport: L'hydrogène; vecteur de la transition énergétique ?

 

Présentation pdf de l'AFHYPAC au SENAT le 7 novembre 2014
 

 

2) Mobility hydrogène France: Etude nationale sur le déploiement des voitures électriques à hydrogène et de l'infrastructure de recharge associée. (2014)

Présentation de l'étude: 

http://www.afhypac.org/images/documents/h2_mobilit_france_fr_final.pdf

 

3) Les piles à hydrogène une filière d'avenir pour la transition énergétique, Rapport DREAL Rhône Alpes (Nov 2012)

Présentation du rapport: 

http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/121030_-_DREAL_Hydrogene_-_Livret_de_promotion_cle149915-1.pdf

 

4) Les acteurs de la filière hydrogène et piles à combustible en région Rhone Alpes:

http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Fiche_Acteurs_H2PAC_nov_2012_cle545381-1.pdf

 

5) Les acteurs de la filière électromobilité hydrogène en région Midi-Pyrénées

Carte interractive: 

https://mapsengine.google.com/map/viewer?mid=zjC-x7q49Xec.kUDirMmLxpaQ

Etude de positionnement de la filière électromobilité H2 en région Pyrénées: 

http://blogs.enstimac.fr/phyrenees/Rapport_Phyre%CC%81ne%CC%81es_VF_HA%20pdf.pdf

Classement Des Articles Par Thématiques

Filière stockage des énergies marines (EMR) et renouvelables (EnR)

1) Etude stockage des énergies marines renouvelables en Bretagne, pour Bretagne Développement Innovation (BDI) dans le cadre du projet européen MEREFIC, par le bureau d'étude Indicta. (présentée le 22 novembre 2014 à la CCI du Morbihan).

Rapport d'étude: 

http://ressources.bdi.fr/telechargements/INDICTA_BDI_Stockage&EMR_Livrable%20final_v1.0%20Merific.pdf

4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 12:51

Les Réseaux énergétiques intelligents, que certains réduisent au réseau électrique (SmartGrid) participent à la construction de la réponse à la dépendance énergétique.

Bretagne Développement Innovation (BDI) a publié une étude en septembre 2013 sur le développement de cette technique en Bretagne. Les résultats sont prometteurs. Après une mise en perspective de la problématique des smart grids, cette étude analyse les acteurs bretons et leur positionnement, décrit les actions mises en œuvre dans d’autres régions, puis identifie les opportunités et actions possibles en faveur du développement des réseaux intelligents en Bretagne et émet des recommandations.


Il en ressort que la Bretagne a de fortes compétences sur l’efficacité énergétique active et la maîtrise de la demande, un secteur à fort potentiel en forte interaction avec le savoir-faire de la filière numérique bretonne.

Le Pacte électrique breton définit une stratégie, des moyens et des actions pour répondre à la problématique d'une production locale insuffisante.
Il s'organise autour de 3 axes, la maîtrise de l'énergie, un développement ambitieux de la production d'énergies renouvelables et la sécurisation du réseau.


Dans ce paysage, les smart grids jouent un rôle majeur et leurs impacts techniques se situent à deux niveaux. Ils s'exercent en amont et en aval du compteur électrique. En amont, car l'injection des EnR est délicate compte-tenu du fait que ce sont des énergies décentralisées et instables ; et en aval à cause des conséquences sur les technologies et les services proposés aux consommateurs pour agir sur la demande.


Plus largement, les secteurs de l'énergie et des techniques numériques se rencontrent pour répondre aux questions d'organisation du réseau électrique, des modes de gestion et à l'adaptation de la réglementation d'un nouvel univers énergétique ; et ce débat qui s'engage sur l'électricité est d'ores et déjà transposable au gaz.


Les atouts du territoire pour le développement de cette filière:


D'une part, la Bretagne dispose d'un atout de poids avec sa filière numérique, mais également d'acteurs majeurs sur la production des EnR, d'acteurs techniques et de laboratoires de recherches.


D'autre part, un centre de compétences smart grids vient d'être inauguré à Rennes, en partenariat avec Texas Instruments et Itron avec pour objectif un programme de recherche à vocation internationale sur les réseaux électriques intelligents.
Par ailleurs en termes d'actions, certaines sont déjà menées sur l'effacement et les boucles énergétiques locales.


Les défis à relever pointés par l'étude de BDI:

L'étude de BDI constate que le débat sur la transition énergétique est engagé et révèle que l'heure est à la mise en oeuvre de l'adaptation du réseau électrique.
Elle pointe un certain nombre d'actions à mettre en avant, comme :
les mécanismes de maîtrise, avec les contrats de performance énergétique.
La création d'une agence régionale pour accompagner les collectivités dans la mise en place de ces CPE, l'instruction des dossiers, la mobilisation des financements disponibles et le suivi de leur mise en oeuvre. Agence qui entrainerait une dynamique de la filière bretonne des technologies (nouvelle "box", accès internet, services multimédias, gestion de l'énergie, services de santé à domicile, sécurité...) et aurait également un impact sur le potentiel des services puisque l'efficacité énergétique repose sur des techniques et des services de proximité.

Les grandes thématiques des 17 recommandations :

- viser les projets de recherche appliquée et rapprocher les structures de recherche en vue de constituer un laboratoire commun orienté "Smart Grids"

- confier à une agence régionale l’accompagnement des collectivités pour engager des contrats de performance énergétique portant sur l’efficacité énergétique active

- jeter les bases d’un « Smart grid breton » qui pourrait concourir à la sécurisation de l’alimentation électrique de la Bretagne par des technologies et des services dits intelligents.


L'émergence des villes, des quartiers et des territoires intelligents, mais aussi du concept "Grid Bzh", la centrale électrique virtuelle en relation avec toutes les sources d'EnR, ayant recours aux technologies de stockage, aux techniques d'effacement et à toutes les fonctions intelligentes.


La nécessité de développer la formation professionnelle et d'atteindre une Bretagne "Très haut débit" pour répondre aux besoins de communication.


L'étude énonce également que le pacte électrique breton devra être suivi, d'un Pacte gaz breton et d'un Pacte eau breton.

SYNTHÈSE DES 17 RECOMMANDATIONS DE L'ETUDE

Recommandation 1 : Un programme de recherche commun pourrait être mis sur pied entre France Energies Marines et B-Com. Cette collaboration, à vocation exploratoire dans un premier temps, pourrait constituer le point d’ancrage d’une spécialisation de niche de la Bretagne sur les réseaux intelligents appliqués à la production énergétique marine et à ses spécificités. Dans cette logique, des collaborations internationales devront être encouragées.

Recommandation 2 : La Bretagne doit se positionner dans le domaine de la recherche sur l’adaptation des réseaux électriques aux nouvelles contraintes liées à l’intégration des énergies fatales, en s’appuyant sur les structures de recherche académiques compétentes ,dans les technologies fondamentales associant mathématiques, informatique et communication.

Recommandation 3 : Une réflexion sur la création d'une structure de recherche commune pourrait être lancée. A minima elle pourrait démarrer sur une instance de concertation/coordination ,entre les laboratoires intéressés par la recherche appliquée aux réseaux intelligents d’énergie.

Recommandation 4 : Une concertation pourra être utilement engagée avec GRT Gaz afin de qualifier des thèmes de recherche sur l’injection de gaz issus des différents procédés et notamment sur le traitement des aléas d’injection.

Recommandation 5 : La Bretagne doit se concentrer à court et moyen terme sur l’aval compteur et viser le marché de l’efficacité énergétique active et de maîtrise de la demande pour le développement d’une filière dans le secteur des réseaux intelligents.

Recommandation 6 : Le positionnement de la filière aval compteur doit s’élargir à l’ensemble des fonctions d’automatismes du secteur résidentiel et professionnel : le marché des ,maisons et des immeubles intelligents. La filière y valorisera son expertise dans les télécommunications, ,les échanges M2M (Machine à machine), ,les interfaces utilisateurs, la gestion des services, la télécommande sur mobile ...

Recommandation 7 : La partie de ,traitement et d’agrégation des données va prendre une importance stratégique dans les années à venir. La Bretagne devrait se positionner sur le thème du Big Data dans l’énergie au travers de ses structures de recherche et en particulier en s’appuyant sur les appels à projets dans le secteur du numérique ou de l’énergie.

Recommandation 8 : Une réflexion pourrait être engagée avec la DGA afin d'examiner les formes d'une collaboration avec les acteurs bretons sur le sujet de la cybersécurité. Un laboratoire commun entre des structures de recherche en Bretagne et la DGA serait une voie à explorer.

Recommandation 9 : La Région pourra renouveler avec intérêt des campagnes de communication en faveur de l’effacement afin de renforcer la visibilité de ce type d’offre et la compréhension de son intérêt tant pour le secteur résidentiel que professionnel.

Recommandation 10 : La Bretagne doit mettre en œuvre un ou quelques projets significatifs en visant notamment les quartiers nouveaux ou les îles sur lesquels des montages complets d’agrégateurs seraient envisagés. Cette phase de montage serait négociée avec les partenaires potentiels publics et privés et intégrerait la recherche d’ouvertures réglementaires acceptables à titre expérimental (au sens de la loi de décentralisation) par les ,pouvoirs publics et les opérateurs nationaux en concertation avec l’ADEME et la CRE.

Recommandation 11 : La Région pourra étudier la création d’une agence régionale ayant pour objectif d’assister de ,manière opérationnelle ,les ,collectivités et les acteurs publics à mettre en place des Contrats de Performance Énergétique visant les systèmes actifs.

Recommandation 12 : Considérant les ,enjeux énergétiques mis en évidence dans le Pacte électrique breton et les ,enjeux financiers qui en découlent, la Bretagne ,devrait engager ,une ,concertation avec les partenaires du Pacte, notamment RTE, en y associant ERDF et les Syndicats départementaux d’électricité en vue de mettre sur pied ,un projet ambitieux de Smart Grid Breton pouvant à terme jouer à l’échelle ,de la Région, le rôle de centrale électrique virtuelle, opérateur de stockage réparti sur le territoire régional, collecteur régional d’agrégation d’effacement local.

Recommandation 13 : Considérant les enjeux financiers liés à l’évolution inéluctable des besoins en matière de smart grids (modernisation des équipements et collecte des données de comptage) d’une part et du Programme Bretagne Très Haut Débit d’autre part, il conviendra de faire en sorte que ce dernier prenne en compte le raccordement potentiel des sous stations électriques.

Recommandation 14 :

L’ARTEB mènera dans le cadre des prérogatives qui lui seront confiées, des missions de sensibilisation en vue de favoriser l’émergence de contrats de performance énergétique locaux. Elle tissera également des liens avec les agences locales et autre relais comme les ,chambres consulaires afin de favoriser le développement de montages économiques comparables dans le secteur privé.

Recommandation 15 : Le pôle Images & Réseaux se dotera d’un groupe de travail sur les réseaux intelligents d’énergie. Il pourra s’appuyer au ,démarrage sur les projets de recherche en cours, menés par les structures existantes, en y associant France Energies Marines, B-COM, les acteurs de l’énergie et les entreprises du secteur privé.

Recommandation 16 : La Région pourra mener une ,réflexion sur l’adaptation du réseau de formations professionnelles aux technologies des réseaux intelligents en particulier dans le domaine de l’efficacité énergétique ,active

Recommandation 17 : La Région pourrait tirer profit des travaux menés dans le secteur des usages numériques soit pour étendre les ,dispositifs existants, soit pour en constituer de nouveaux, centrés sur les usages et la modification des comportements des usagers dans le secteur de l’énergie.



Pour aller plus loin:

Smart grid dans la politique énergétique bretonne:

http://www.smartgrids-cre.fr/index.php?p=france-bretagne

consultez l'étude de Bretagne développement Innovation ici:

http://ressources.bdi.fr/telechargements/131008-Bretagne-Smartgrids-Vdef.pdf



Source: Bretagne Développement Innovation et thémavision

Partager cet article

Repost 0

commentaires