Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Erh2-Bretagne

  • ERH2-Bretagne
  • THEME: L'énergie renouvelable, hydrogène et piles à combustible, réseaux énergétiques intelligents

SERVICES Proposés aux membres adhérents de l'association:
- Veille technologique, économique et réglementaire.
- Etudes technico-économiques.
- Projets de démonstration
  • THEME: L'énergie renouvelable, hydrogène et piles à combustible, réseaux énergétiques intelligents SERVICES Proposés aux membres adhérents de l'association: - Veille technologique, économique et réglementaire. - Etudes technico-économiques. - Projets de démonstration

Adhésions

Nouveau site internet: 

erh2-bretagne.strikingly.com

 

Demande d'adhésion: ERH2.Bretagne (at) gmail.com

 

Services proposés:

- Conférences, sensibilisation, formation (structures publiques et entreprises)
- Etudes générales et spécifiques sur l'hydrogène et les piles à combustibles
- Aides au montage de projets de stockage d'énergie renouvelable et de véhicules décarbonés
- Veille technologique, économique et règlementaire

 

Evénements

13-14 avril 2016
Fuel Cells Science and Technology 2016
Glasgow, Royaume Uni


25-29 avril 2016
Hannover Messe2016 - Hydrogen and Fuel Cells
Hanovre, Allemagne


29-30 avril 2016
24H de St Jo
Boulogne sur Mer


26-27 mai 2016
23rd FCDIC Fuel Cell Symposium
Tokyo, Japon


     
13-17 juin 2016
World Hydrogen Energy Conference 2016
Palais des Congrès et des Expositions, Saragosse, Espagne


14-17 juin 2016
Advanced Automotive Battery Conference (+ Fuel Cells) (16th aabc)
Detroit, USA


19-22 juin 2016
EVS29 - Electric Vehicle Symposium & Exhibition
Montréal, Québec


29-30 juin 2016
4e édition des Journées Hydrogène dans les Territoires
Grenoble

 

filière hydrogène et piles à combustible française

1) Rapport de l'Office Parlementaire d'Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPESCT) de 2014: L'hydrogène; vecteur de la transition énergétique ?

 

Article de ERH2-Bretagne avec les 5 recommandations du rapport:

Résumé ERH2-Bretagne
 

Rapport: L'hydrogène; vecteur de la transition énergétique ?

 

Présentation pdf de l'AFHYPAC au SENAT le 7 novembre 2014
 

 

2) Mobility hydrogène France: Etude nationale sur le déploiement des voitures électriques à hydrogène et de l'infrastructure de recharge associée. (2014)

Présentation de l'étude: 

http://www.afhypac.org/images/documents/h2_mobilit_france_fr_final.pdf

 

3) Les piles à hydrogène une filière d'avenir pour la transition énergétique, Rapport DREAL Rhône Alpes (Nov 2012)

Présentation du rapport: 

http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/121030_-_DREAL_Hydrogene_-_Livret_de_promotion_cle149915-1.pdf

 

4) Les acteurs de la filière hydrogène et piles à combustible en région Rhone Alpes:

http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Fiche_Acteurs_H2PAC_nov_2012_cle545381-1.pdf

 

5) Les acteurs de la filière électromobilité hydrogène en région Midi-Pyrénées

Carte interractive: 

https://mapsengine.google.com/map/viewer?mid=zjC-x7q49Xec.kUDirMmLxpaQ

Etude de positionnement de la filière électromobilité H2 en région Pyrénées: 

http://blogs.enstimac.fr/phyrenees/Rapport_Phyre%CC%81ne%CC%81es_VF_HA%20pdf.pdf

Classement Des Articles Par Thématiques

Filière stockage des énergies marines (EMR) et renouvelables (EnR)

1) Etude stockage des énergies marines renouvelables en Bretagne, pour Bretagne Développement Innovation (BDI) dans le cadre du projet européen MEREFIC, par le bureau d'étude Indicta. (présentée le 22 novembre 2014 à la CCI du Morbihan).

Rapport d'étude: 

http://ressources.bdi.fr/telechargements/INDICTA_BDI_Stockage&EMR_Livrable%20final_v1.0%20Merific.pdf

2 février 2012 4 02 /02 /février /2012 15:20
Froisser un feuillet de graphène pourrait être la solution pour emmagasiner de l'hydrogène de manière efficace et économique, à des fins énergétiques.

Une étude menée par des chercheurs italiens de l'Institut des Nanosciences du Conseil National des Recherches, montre qu'en contrôlant le plissement du graphène, il est possible de lui faire absorber puis libérer de l'hydrogène. Le résultat a été publié dans la revue Journal of Physical Chemistry.

La problématique du stockage hydrogène occupe de nombreuses équipes de recherche à travers le monde, mais souvent, les solutions proposées se heurtent au problème de la phase finale, lorsque l'hydrogène doit être libéré, car cette manipulation nécessite des pressions et températures très élevées, et entraine un gaspillage énergétique important.

Valentina Tozzini et Vittorio Pellegrini, du Laboratoire Nest de l'Institut des Nanosciences du Cnr et de l'Ecole Normale Supérieure de Pise, ont démontré grâce à des calculs théoriques et des simulations, que le contrôle du plissement du graphène, matériau formé par une seule couche d'atomes de carbone disposés en nids d'abeilles en treillis (découverte qui a valu le prix Nobel de Physique en 2010 à Andre Geim et Konstantin Novoselov), permet de libérer l'hydrogène, même dans des conditions de pression et de températures normales.

Les calculs des chercheurs indiquent que lorsqu'une couche de graphène est compressée latéralement de manière à former des plis, l'hydrogène adhère chimiquement aux extrémités de ces sinuosités. En décalant les plis, de manière analogue au mouvement d'une vague, les anfractuosités se déplacent et l'hydrogène se retrouve dans une zone concave où l'adhésion est défavorisée. Ce mécanisme combiné à l'effet dynamique de la formation de vagues, provoque la libération de l'hydrogène. " L'hydrogène a une forte affinité pour les zones convexes du graphène, et très peu pour celles concaves ", explique Valentina Tozzini, " car l'énergie du lien est proportionnelle à l'incurvation du treillis atomique. Une fois capturé sur les extrémités, il est possible de libérer l'hydrogène en inversant l'incurvation. C'est un peu comme secouer un tapis de graphène plein de poussière d'hydrogène".

Les chercheurs ont ensuite entrepris de produire des couches de graphène plissé en laboratoire et d'inverser les ondulations du matériau de manière contrôlée. " Utiliser l'incurvation du graphène pour absorber et libérer de l'hydrogène est une idée nouvelle ", explique Vittorio Pellegrini, co-auteur de l'étude, " la réalisation du dispositif dépend de nombreux paramètres techniques que nous avons à peine commencé à explorer, et les simulations de cette étude, montre que la route est semée d'embûches ".

 

Sources :

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/68775.htm

http://www.cnr.it

Partager cet article

Repost 0

commentaires