Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Erh2-Bretagne

  • ERH2-Bretagne
  • THEME: L'énergie renouvelable, hydrogène et piles à combustible, réseaux énergétiques intelligents

SERVICES Proposés aux membres adhérents de l'association:
- Veille technologique, économique et réglementaire.
- Etudes technico-économiques.
- Projets de démonstration
  • THEME: L'énergie renouvelable, hydrogène et piles à combustible, réseaux énergétiques intelligents SERVICES Proposés aux membres adhérents de l'association: - Veille technologique, économique et réglementaire. - Etudes technico-économiques. - Projets de démonstration

Adhésions

Nouveau site internet: 

erh2-bretagne.strikingly.com

 

Demande d'adhésion: ERH2.Bretagne (at) gmail.com

 

Services proposés:

- Conférences, sensibilisation, formation (structures publiques et entreprises)
- Etudes générales et spécifiques sur l'hydrogène et les piles à combustibles
- Aides au montage de projets de stockage d'énergie renouvelable et de véhicules décarbonés
- Veille technologique, économique et règlementaire

 

Evénements

13-14 avril 2016
Fuel Cells Science and Technology 2016
Glasgow, Royaume Uni


25-29 avril 2016
Hannover Messe2016 - Hydrogen and Fuel Cells
Hanovre, Allemagne


29-30 avril 2016
24H de St Jo
Boulogne sur Mer


26-27 mai 2016
23rd FCDIC Fuel Cell Symposium
Tokyo, Japon


     
13-17 juin 2016
World Hydrogen Energy Conference 2016
Palais des Congrès et des Expositions, Saragosse, Espagne


14-17 juin 2016
Advanced Automotive Battery Conference (+ Fuel Cells) (16th aabc)
Detroit, USA


19-22 juin 2016
EVS29 - Electric Vehicle Symposium & Exhibition
Montréal, Québec


29-30 juin 2016
4e édition des Journées Hydrogène dans les Territoires
Grenoble

 

filière hydrogène et piles à combustible française

1) Rapport de l'Office Parlementaire d'Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPESCT) de 2014: L'hydrogène; vecteur de la transition énergétique ?

 

Article de ERH2-Bretagne avec les 5 recommandations du rapport:

Résumé ERH2-Bretagne
 

Rapport: L'hydrogène; vecteur de la transition énergétique ?

 

Présentation pdf de l'AFHYPAC au SENAT le 7 novembre 2014
 

 

2) Mobility hydrogène France: Etude nationale sur le déploiement des voitures électriques à hydrogène et de l'infrastructure de recharge associée. (2014)

Présentation de l'étude: 

http://www.afhypac.org/images/documents/h2_mobilit_france_fr_final.pdf

 

3) Les piles à hydrogène une filière d'avenir pour la transition énergétique, Rapport DREAL Rhône Alpes (Nov 2012)

Présentation du rapport: 

http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/121030_-_DREAL_Hydrogene_-_Livret_de_promotion_cle149915-1.pdf

 

4) Les acteurs de la filière hydrogène et piles à combustible en région Rhone Alpes:

http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Fiche_Acteurs_H2PAC_nov_2012_cle545381-1.pdf

 

5) Les acteurs de la filière électromobilité hydrogène en région Midi-Pyrénées

Carte interractive: 

https://mapsengine.google.com/map/viewer?mid=zjC-x7q49Xec.kUDirMmLxpaQ

Etude de positionnement de la filière électromobilité H2 en région Pyrénées: 

http://blogs.enstimac.fr/phyrenees/Rapport_Phyre%CC%81ne%CC%81es_VF_HA%20pdf.pdf

Classement Des Articles Par Thématiques

Filière stockage des énergies marines (EMR) et renouvelables (EnR)

1) Etude stockage des énergies marines renouvelables en Bretagne, pour Bretagne Développement Innovation (BDI) dans le cadre du projet européen MEREFIC, par le bureau d'étude Indicta. (présentée le 22 novembre 2014 à la CCI du Morbihan).

Rapport d'étude: 

http://ressources.bdi.fr/telechargements/INDICTA_BDI_Stockage&EMR_Livrable%20final_v1.0%20Merific.pdf

10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 16:04

Dans la transition vers une mobilité « décarbonée » le véhicule électrique, dont les premiers modèles arrivent sur le marché, apparait comme une alternative possible. Il s’oppose néanmoins à un modèle massivement organisé autour du véhicule thermique qui présente des avantages incontestables sur le plan de l’autonomie et de son prix; et ce compte tenu de l’avance accumulée par cette technologie durant 100 ans d’histoire automobile.

 

Néanmoins la raréfaction des produits pétroliers et le coût moyen de ceux-ci augmentant sans cesse auront bientôt fait rendre l'âme aux moteurs à pétrole que nous avons connus dans le dernier siècle.

 

Une autonomie réduite, des temps de recharge longs, un coût d’achat encore élevé (mais des coûts d’exploitation plus faible), le besoin d’infrastructures de recharge questionnent sur la capacité du véhicule électrique à batteries à proposer un nouveau standard de mobilité économiquement viable.

 

Remarque: Le véhicule électrique dont la source d'énergie est hybridée batteries et piles à hydrogène permet de palier à ces défauts d'autonomie et de durée de recharge. L'idée est portée par ERH2-Bretagne, et elle commence à faire son chemin.

 

L’expérimentation portée par cet accord s’inscrit au sein du plan « Véhicule Vert Bretagne » et vise de tester la viabilité économique de différents modèles de mobilité électrique correspondant à plusieurs usages de l’automobile.

 

Objectifs

Le Plan Véhicule Vert pour la Bretagne se présente sous la forme de deux chantiers interdépendants :

 

1. Favoriser et accompagner l’émergence de projets entrepreneuriaux et de projets collaboratifs, rentrant dans le cadre de cette dynamique.

 

2. Faire de la Bretagne un territoire de référence en matière de mobilité décarbonée (mettre en œuvre et accompagner le déploiement des infrastructures de recharge sur le territoire, favoriser et contribuer à la mise en œuvre de solutions de mobilité décarbonée).

 

Les acteurs du plan véhicule vert Bretagne:

 

Rennes métropole

Région

Département,

CCI,

PSA

 

PSA Peugeot Citroën fournira jusqu’à 100 véhicules électriques parmi sa gamme (les berlines Citroën C zéro et Peugeot Ion, l'utilitaire léger Citroën Berlingo First électrique et le Peugeot Partner Origin Electrique) dans le cadre de projets diversifiés qui visent à tester de nouveaux usages et stimuler l’innovation dans les domaines des services associés à la mobilité décarbonée.

 

Plusieurs projets seront progressivement mis en œuvre :

  • Desserte des villes périphériques à Rennes (notamment Saint-Malo) en complément aux transports en commun ;
  • Location courte et très courte durée sur les gares et l’aéroport ;
  • Intégration à des flottes de véhicules utilitaires pour des livraisons urbaines et péri-urbaines ;
  • Intégration à une flotte d’autopartage ;
  • Intégration du véhicule électrique dans des flottes d’entreprise ;
  • Création d’un service de flotte mutualisée interentreprises sur zone d’activité ;
  • Intégration aux flottes des collectivités ;
  • Usage de véhicules électriques sur l’axe Rennes-St Malo ;
  • Expérimentation d’un modèle de station de charge rapide partagée.

La phase d'expérimentation a débuté en automne 2011

 

 

Concrètement, la ville de Rennes devrait s’équiper de plusieurs bornes dès le printemps. Cinq bornes lentes à deux prises (entre 3 et 4h pour faire le plein) seraient implantées sur les parkings de Chézy, Hoche, Kléber, Vilaine et Gare sud. Seules deux bornes rapides (30 minutes pour 80% du plein) seraient situées sur les parkings Vilaine et Gare sud. Evidemment, le service aura un coût « qui n’est pas encore fixé ». Ce sera le parking qui fixera le prix du dispositif : « Les parkings n’ont pas le droit de vendre de l’électricité. Simplement un espace sur lequel recharger les batteries ». Sachant qu’une voiture électrique a une autonomie de 140 kms environ.

L’acquisition de 6 à 10 véhicules dans le parc du CCAS, le développement de l’autopartage à travers une flotte de véhicules électriques ou encore le travail sur des distances plus longues comme l’axe Rennes/St Malo, seront  couplés avec un système de location ou de covoiturage en intégrant des bornes de charges sur les trajet.

 

 

Un projet éditorial: 

 

Le projet éditorial « Véhicule et Mobilité » a pour objectif de surveiller et d’éclairer 4 champs principaux :

  • L’évolution des enjeux et des pratiques de mobilités : Surveillance de l’évolution des pratiques de mobilité et des nouveaux concepts de mobilité. Surveillance en particulier de l’émergence d’une offre de véhicules urbains entièrement décarboné.
  • L’évolution de la filière automobile : Surveillance de la stratégie des constructeurs et fournisseurs de rang 1. Focus sur la stratégie de PSA. Surveillance des nouveaux acteurs entrant sur le marché.
  • L’évolution de la filière « autres véhicules »
  • La stratégie des territoires



De manière transversale, le projet a choisi de surveiller les principaux facteurs de mutation de la filière identifiés par le système prospectif :

  • L’évolution du prix des matières premières : pétrole et métaux stratégiques
  • Régulation et réglementation : fiscalité, règlement de la vitesse, réglementations urbaines…
  • Demande de transport et valeurs : mode de consommation des ménages, en particulier des jeunes et des séniors, valeurs automobile
  • Compétitivité de la filière : Evolution des chaines de valeur, développement du low cost, distribution
  • Technologies et prestations : Véhicules intelligents, allègement des véhicules, recharges électrique, pile à combustible

Budget et ressources humaines requises pour le plan vehicule vert Bretagne:

Le budget global de l’opération est de 15 millions d’euros qui se partagent entre l’aide pour l’investissement dans les infrastructures, l’achat des véhicules pour les professionnels, et le financement des projets industriels et de services.

Contacts:

• Conseil régional de Bretagne : Loig Chesnais-Girard, conseiller régional délégué à l’économie
• Bretagne Développement Innovation : Jean-Luc Moreau, chef de projet
• Association des Régions de France (ARF) : Erwan Salmon Tél. : 01 45 55 82 48

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires