Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Erh2-Bretagne

  • ERH2-Bretagne
  • THEME: L'énergie renouvelable, hydrogène et piles à combustible, réseaux énergétiques intelligents

SERVICES Proposés aux membres adhérents de l'association:
- Veille technologique, économique et réglementaire.
- Etudes technico-économiques.
- Projets de démonstration
  • THEME: L'énergie renouvelable, hydrogène et piles à combustible, réseaux énergétiques intelligents SERVICES Proposés aux membres adhérents de l'association: - Veille technologique, économique et réglementaire. - Etudes technico-économiques. - Projets de démonstration

Adhésions

Nouveau site internet: 

erh2-bretagne.strikingly.com

 

Demande d'adhésion: ERH2.Bretagne (at) gmail.com

 

Services proposés:

- Conférences, sensibilisation, formation (structures publiques et entreprises)
- Etudes générales et spécifiques sur l'hydrogène et les piles à combustibles
- Aides au montage de projets de stockage d'énergie renouvelable et de véhicules décarbonés
- Veille technologique, économique et règlementaire

 

Evénements

13-14 avril 2016
Fuel Cells Science and Technology 2016
Glasgow, Royaume Uni


25-29 avril 2016
Hannover Messe2016 - Hydrogen and Fuel Cells
Hanovre, Allemagne


29-30 avril 2016
24H de St Jo
Boulogne sur Mer


26-27 mai 2016
23rd FCDIC Fuel Cell Symposium
Tokyo, Japon


     
13-17 juin 2016
World Hydrogen Energy Conference 2016
Palais des Congrès et des Expositions, Saragosse, Espagne


14-17 juin 2016
Advanced Automotive Battery Conference (+ Fuel Cells) (16th aabc)
Detroit, USA


19-22 juin 2016
EVS29 - Electric Vehicle Symposium & Exhibition
Montréal, Québec


29-30 juin 2016
4e édition des Journées Hydrogène dans les Territoires
Grenoble

 

filière hydrogène et piles à combustible française

1) Rapport de l'Office Parlementaire d'Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPESCT) de 2014: L'hydrogène; vecteur de la transition énergétique ?

 

Article de ERH2-Bretagne avec les 5 recommandations du rapport:

Résumé ERH2-Bretagne
 

Rapport: L'hydrogène; vecteur de la transition énergétique ?

 

Présentation pdf de l'AFHYPAC au SENAT le 7 novembre 2014
 

 

2) Mobility hydrogène France: Etude nationale sur le déploiement des voitures électriques à hydrogène et de l'infrastructure de recharge associée. (2014)

Présentation de l'étude: 

http://www.afhypac.org/images/documents/h2_mobilit_france_fr_final.pdf

 

3) Les piles à hydrogène une filière d'avenir pour la transition énergétique, Rapport DREAL Rhône Alpes (Nov 2012)

Présentation du rapport: 

http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/121030_-_DREAL_Hydrogene_-_Livret_de_promotion_cle149915-1.pdf

 

4) Les acteurs de la filière hydrogène et piles à combustible en région Rhone Alpes:

http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Fiche_Acteurs_H2PAC_nov_2012_cle545381-1.pdf

 

5) Les acteurs de la filière électromobilité hydrogène en région Midi-Pyrénées

Carte interractive: 

https://mapsengine.google.com/map/viewer?mid=zjC-x7q49Xec.kUDirMmLxpaQ

Etude de positionnement de la filière électromobilité H2 en région Pyrénées: 

http://blogs.enstimac.fr/phyrenees/Rapport_Phyre%CC%81ne%CC%81es_VF_HA%20pdf.pdf

Classement Des Articles Par Thématiques

Filière stockage des énergies marines (EMR) et renouvelables (EnR)

1) Etude stockage des énergies marines renouvelables en Bretagne, pour Bretagne Développement Innovation (BDI) dans le cadre du projet européen MEREFIC, par le bureau d'étude Indicta. (présentée le 22 novembre 2014 à la CCI du Morbihan).

Rapport d'étude: 

http://ressources.bdi.fr/telechargements/INDICTA_BDI_Stockage&EMR_Livrable%20final_v1.0%20Merific.pdf

8 juillet 2015 3 08 /07 /juillet /2015 17:35

 

Lors de la dernière édition du salon Paris Air Juin dernier, Air Liquide Advanced Technologies a présenté ses technologies de l'hydrogène pour l'aéronautique et avions commerciaux: avec plus de 50 années d'expérience dans ce domaine, Air Liquide est le partenaire des systèmes cryogéniques pour par exemple le lanceur Ariane .

 

Air Liquide a également présenté des solutions pour réduire les niveaux de pollution de l'aéroport dans les opérations de l'aéroport offrant des systèmes de livraison propres et renouvelables à base de cellules de l'énergie de l'hydrogène et à combustible.

 

En plus de piles à combustible fonctionnant à l'hydrogène embarquées qui fournissent l'électricité à bord pour divers usages, en particulier lors des phases aéroportuaires au sol, Air Liquide fournit également des solutions d'énergies alternatives aux stockage et au transport de l'énergie, ainsi que des stations de recharge et des flottes de véhicules de transport de bagages.

 

Avec HyPulsion (une joint-venture détenue à 80% par la filiale d'Air Liquide Axane et 20% détenue par Plug Power), Air Liquide fournit des piles à combustible à hydrogène pour fonctionner sur les équipements sol de la chargeuse électrique à l'aéroport. Air Liquide a également conçu une gamme complète de stations de ravitaillement en hydrogène pour alimenter ces véhicules.

 

Pour plus d'informations s'il vous plaît consulter le dossier de presse de  Air Liquide:

En français: De la maîtrise de l'air à la conquête de l'espace

En anglais: from the control of air to the conquest of space

 

 

Repost 0
20 juin 2015 6 20 /06 /juin /2015 19:04

LE PROGRAMME HYWAY RASSEMBLE À GRENOBLE LA PLUS GRANDE FLOTTE DE VÉHICULES ÉLECTRIQUES HYDROGÈNEEN EUROPE

L’économie de la mobilité hydrogène zéro émission devient réalité en Rhône-Alpes.

Lancé en octobre 2014, le programme HyWay coordonne un déploiement de véhicules utilitaires Renault Kangoo ZE-H2 hybrides batteries/hydrogène, autour de plusieurs stations de recharge à Grenoble et Lyon.

Vingt-et-un premiers véhicules en service à Grenoble et trois stations de recharge d’hydrogène opérationnelles


Coordonné par le pôle de compétitivité Tenerrdis, le projet HyWay franchit une nouvelle étape
majeure avec la livraison de vingt-et-un premiers véhicules à Grenoble. Ceci constitue la plus
importante flotte de véhicules hydrogène actuellement déployée en Europe.

Ces véhicules vont dans un premier temps se recharger en hydrogène auprès des stations d’Air Liquide à Sassenage, et à Grenoble sur les sites de Symbio FCell et du CEA.
Une autre station de plus grande capacité sera mise en service dans la ville à l’automne par Air Liquide chez GEG. Elle sera à terme alimentée par une unité de production d’hydrogène vert opérée par Cofely Services et équipée d’électrolyseurs McPhy Energy.


Les véhicules actuellement en circulation sont des Renault Kangoo ZE-H2, des utilitaires électriques équipés du prolongateur d’autonomie pile à hydrogène de Symbio FCell basé sur une technologie du CEA, capables de parcourir 300 km par jour en conditions d’exploitation urbaine intensive.

Les véhicules aux couleurs de leurs clients utilisateurs ont été présentés chez Auto-Losange, concession Renault à Fontaine ce 10 juin 2015.

L’hydrogène au service de la mobilité durable

Le projet HyWay met en œuvre un modèle unique et innovant de déploiement autour de flottes
captives et permet de promouvoir les compétences françaises dans ce domaine. Quant aux premiers utilisateurs, ils seront les pionniers d’une mobilité durable à base d’hydrogène.
À l’heure où de nombreux pays mul plient les ini a ves dans le domaine des technologies de
l’hydrogène-énergie, la France démontre toute sa légitimité en s’appuyant sur les acteurs nationaux de la filière qui disposent de savoir-faire et d’expertises unanimement reconnus au niveau mondial.

Ces mêmes acteurs sont également membres du consortium Mobilité ydrogène France qui a publié le 3 octobre 2014 les résultats d’une étude nationale sur le potentiel que représentent l’hydrogène et la pile à combustible dans les transports en France, confortant les perspectives concrètes d'un plan de déploiement sur le territoire national. HyWay en constitue dès lors un des premiers maillons.

Un programme soutenu par les acteurs institutionnels

Le projet HyWay est soutenu et cofinancé par l’Etat (DREAL et ADEME) et la région Rhône-Alpes, quiregroupe 80% des acteurs de la filière française de l’hydrogène énergie. Il bénéficie également de fonds européens.

Des clients utilisateurs opérationnels

Les entreprises et collectivités qui ont choisi d’être des acteurs innovants et exemplaires de la
mobilité hydrogène dans le cadre du programme HyWay, ont de véritables enjeux d’exploitation en secteur urbain. Cette solution de mobilité durable leur permet d’adresser efficacement la
problématique de l’autonomie, de la disponibilité et de la prédictibilité d’usage opérationnel en
environnement urbain contraignant pour les véhicules électriques.

Ces acteurs isérois sont :


Air Liquide
CEA
CETUP
Cofely Services
Colas
Crédit Agricole Sud Rhône Alpes
Département de l’Isère
Eolya
Grenoble-Alpes Métropole
Groupe Vicat
La Poste
Qualit’Express
Schneider Electric
SERFIM Eau FILEPPI
SIERG
Tronico

Source: Communiqué de presse HYWAY Grenoble du 10 juin 2015

Repost 0
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 17:57

Projet NØE, Navire zéro émission en Bretagne

 

Description: Navire de passagers de 35 mètres, électrique fonctionnant avec de l'hydrogène et une pile à combustible.

Les enjeux de ce projet sont importants pour la Bretagne car c'est  un des trois grands projets précurseurs en France qui est toujours très en retard par rapport à ses voisins européens.

L'hydrogène produit pourrait l'être par électrolyse à l'aide de l'électricité produite en surplus (creux de consommation et  pic de production) d'une hydrolienne de l'entreprise quimpéroise Sabella immergée prochainement entre Ouessant et Molène.

 

Porteur du projet: Société Barillec de Concarneau, Maurice Buttet


Partenaires actuels: Symbio Fcell, le CEA LITEN de Grenoble, le cabinet d'architecture navale Coprexma de Pont-l'Abbé, le chantier naval concarnois Piriou, l'École nationale supérieure maritime de Nantes et la compagnie maritime Penn ar Bed qui assure la liaison par bateau vers Ouessant. 

 

Durée du projet: 5 ans (2 ans de prototypage et de tests, 2 ans de construction, 1 an de test d'exploitation)


Dossier actuellement à l'étude pour une validation par le Pôle mer Bretagne Atlantique. (Stéphane-Alain Riou, directeur adjoint du Pôle mer Bretagne Atlantique)


ERH2-Bretagne

Repost 0
24 avril 2015 5 24 /04 /avril /2015 12:34

Entreprise :

DCNS est un leader mondial du naval de défense et un innovateur dans l'énergie. Entreprise de haute technologie et d'envergure internationale, DCNS répond aux besoins de ses clients grâce à ses savoir-faire exceptionnels, ses moyens industriels uniques et sa capacité à monter des partenariats stratégiques innovants.
Avec 3,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires et plus de 13 000 collaborateurs en France et à l'étranger, le Groupe conçoit, réalise et maintient en service des sous-marins et des navires de surface. Il fournit également des services pour les chantiers et bases navals. Enfin, le Groupe propose un large panel de solutions dans les énergies marines renouvelables.
Imaginez avec nous les navires militaires de nouvelle génération.
Un univers de haute technologie s'ouvre à vous.
Vivez l'expérience DCNS !



Poste et missions :

Dans le domaine des installations de plateforme propulsée, le collaborateur aura en charge la conception de systèmes pile à combustible et leur intégration dans un système de propulsion.


Il remplira les missions suivantes :


* Participer à la définition de la logique de développement de projets pile à combustible

 

* Garantir les performances de la pile à combustible en assurant notamment le suivi technique de fournisseurs

 

* Concevoir les circuits fluides du système autour de la pile à combustible

 

* Participer à la garantie des performances du système de propulsion, en contribuant à l'intégration fonctionnelle et physique de la pile dans le système de propulsion

 

* Définir et piloter les travaux des entités métiers impliquées dans la réalisation du système sur un prototype - participer notamment aux études de sécurité.

 

* Contribuer à la recette des installations en participant aux essais en tant que directeur d'essais, en validant les résultats obtenus et en élaborant les procès-verbaux d'acceptation.

 

* Garantir la production (quantitative et qualitative) des livrables contractuels au projet

 

* Contribuer à la construction du référentiel technique de l'entreprise, en rédigeant les documents métiers décrivant les règles de conception, de réalisation et d'exploitation des systèmes développés.

 

* Conduire les études de recherche et de développement dans ses domaines de compétence en soutien de son responsable de secteur d'activité



Profil :

- Organisation du travail
- Travail en équipe
- Conduite et gestion de projet
- Gestion technique de fournisseurs
- Processus Fournir des navires armés
- Analyse et résolution de problème
- Orientation client

 

Source: APEC

 http://cadres.apec.fr/offres-emploi-cadres/0_0_18_141340495W__________offre-d-emploi-responsable-de-conception-pile-a-combustible-h-f.html

Repost 0
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 10:02
27/03/2015: Camion Maxity hydrogène Renault Trucks pour la poste dans le Jura

MAXITY 4,5 tonnes électrique avec prolongateur d'autonomie Hydrogène

 

Renault Trucks et La Poste ont mis en circulation, à titre expérimental, pour la première
fois en Europe, un camion électrique avec un prolongateur d’autonomie fonctionnant
à l’hydrogène. Ce Maxity Électrique de 4,5 tonnes verra ainsi son autonomie portée à 200 kilomètres et sera testé en conditions réelles d’exploitation, pendant un an, à Dole ( Jura ).

Le Véhicule a été immatriculé en catégorie N2 pour un PTAC de 4,5 t mais homologué
en France à 3,5 t + 1 t grâce à la réglementation spécifique liée aux « véhicules propres » ( conduite avec un permis B) : la majoration de 1 000 kg étant justifiée par le surpoids technique déclaré et lié à la mise en oeuvre d’une technologie alternative « propre ». La charge utile est de 1 tonne.


Côté hydrogène, le Maxity est passé entre les mains de SymbioFCell, et embarque une pile à combustible de 20 kw, ainsi que 4 kg d’hydrogène à 350 bars.

 

Caractéristiques techniques :

- Véhicule immatriculé en catégorie N2

- PTAC technique : 4,5 t, homologué en France à 3,5 t + 1 t grâce à la réglementation spécifique liée aux « véhicules propres » (conduite avec un permis B) : la majoration de 1 000 kg étant justifiée par le surpoids technique déclaré et lié à la mise en œuvre d’une technologie alternative « propre »

- Charge utile : 1 tonne

- Chauffage cabine : chaleur dégagée par la pile à combustible ou résistance électrique type CTP lorsque la pile est arrêtée


Performances

- Autonomie moyenne jusqu’à 200 km (100 km grâce aux batteries  + 100 km grâce à la pile)
- Vitesse maximale de 90 km/h
- Boîte de vitesses robotisée
- Moteur électrique asynchrone : 400 V / 47 kW
- Couple maximum au démarrage (270 Nm)

 

Batteries


- Énergie utile embarquée : 42 kWh- Technologie lithium-ion / Phosphate de fer (Valence Technology)
- 4 packs batteries, d’un poids total de 400 kg
- Temps de recharge complet, y compris phase d’équilibrage des batteries : 7 heures
- Chargeur embarqué sur le véhicule, permettant la mise en charge sur une simple prise d’alimentation triphasée

 


Kit hydrogène


- Energie utile embarquée : 45 kWh- Pile à hydrogène : 20 kW
- 2 réservoirs d’hydogène, de 75 litres chacun, permettant de stocker 4 kg d’H2 à 350 bars
- Poids total du kit : 300 kg- Rappel sur le fonctionnement de la pile

 


Champ de l’expérimentation


- Le camion Maxity H2 sera livré à la plateforme de Dole mi-février. Le test est prévu sur une durée d’un an pour que les capacités du véhicule soient étudiées sur toutes les saisons et que l’on puisse en dégager des retours d’expérience significatifs.
- Le véhicule sera utilisé pour une tournée de collecte de courrier et de colis.
- La tournée est plutôt rurale et de 70 km environ.
- Une factrice titulaire et un remplaçant ont été formés à la conduite du véhicule.

 

 

Source: Renault Trucks du 23 février 2015

Repost 0
12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 13:12
12/03/2015: Projet FlowBox innovation 2014-2017

Projet: FlowBox innovation

 

État global: Projet en cours -

Durée: 3 ans (avril 2014-Avril 2017)


Coordination et gestion de projet:
Mme Lucile VOIRON, gestionnaire de projet lucile.voiron@areva.com Téléphone: + 33 4 42 9047 60

Partenaires du projet:
Les institutions participantes sont un mélange d'industries et organismes de recherche:

AREVA SE (premier partenaire)
EnSTORAGE
EDF EN
Schneider Electric
CEA DRT / LITEN
TÜV SÜD

 

Résumé du projet:

AREVA et Schneider Electric, en partenariat avec Kic InnoEnergy , ont signé un accord de R & D pour développer une nouvelle solution de stockage d'énergie, appelée la batterie de flux ( FlowBox ) afin de produire et de stocker l'électricité en combinant l'acide bromhydrique et de l'hydrogène. 


La FlowBox Financé par KIC InnoEnergy de développer de nouvelles technologies pour l'énergie durable, le projet d'innovation Caisse de tête vise à optimiser le prototype de la batterie de débit de 50 kW existante conçue par EnStorage * à un module de démonstration de 150 kW. Selon l'accord de coopération, les deux sociétés vont tester la technologie de la batterie de flux dans des conditions réelles. L'objectif est de fournir une solution compétitive et très efficace pour l'intégration des énergies renouvelables.


AREVA dirigera le projet, la fabrication, l'intégration et l'installation de la solution de stockage tout Schneider Electric concevoir, fabriquer et installer le système de conversion de puissance complémentaire.


Louis-François Durret, PDG d'AREVA Renouvelables, a déclaré: " Le marché du stockage de l'énergie est en évolution rapide et très concurrentiel. Afin de répondre aux besoins énergétiques de demain AREVA est la diversification de son portefeuille de technologies avec la technologie de la batterie d'écoulement et l'élargissement de son accord de coopération avec son partenaire, Schneider Electric ".


Selon Frédéric Abbal, vice-président de l'Énergie d'affaires de Schneider Electric " Ce dernier accord avec AREVA renforce notre engagement à développer des solutions de gestion de l'énergie sûre, fiable, efficace, productive et verte. Cette technologie de stockage offrira la souplesse et la stabilité nécessaires pour faciliter l'intégration renouvelables ".


* EnStorage développe des solutions de stockage d'énergie à grande échelle basé sur la technologie de la batterie de flux. www.enstorageinc.com

Repost 0
12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 12:57

Et pendant ce temps: en région Rhône Alpes...

 

La startup Française Atawey  a remporté trois des sept trophées cet hiver au «Concours EDF Energy Smart 2014": Technologie et Environnement Award, Media Award et "Mention spéciale du jury" Award. Cette  start-up de base-Savoie,de l'éco-innovante spécialisée dans le stockage de l'énergie a été incubé au niveau européen par KIC InnoEnergy depuis Décembre de 2012.

 

Le concours Energy Smart a été lancé en 2012 par EDF , la compagnie d'électricité française et un des plus grands fournisseurs d'électricité du monde, pour récompenser les start-ups et les PME qui développent des projets innovants dans le domaine de l'énergie électrique européennes.

Le système d'Atawey convertit l'énergie renouvelable en hydrogène et la stocke pendant des mois dans chaque site isolé. C'est une l'énergie renouvelable utilisable en toute saison et à tout moment partout dans le monde, pour surmonter le problème de la perte d'énergie emmagasinée pendant les périodes sans soleil ou le vent.

Au cours de cette troisième édition de la compétition, Atawey a été particulièrement reconnue: la start-up a gagné non seulement les votes du jury, mais aussi ceux des médias et du public avec la technologie et de l'environnement Award, Media Award et "Mention spéciale du "jury Award.


" La vie d'une start-up est parfois compliquée. Cette reconnaissance du travail d'équipe de Atawey par les principaux acteurs de l'industrie tels que EDF, ARDI et l'INRIA est très précieux », explique Jean-Michel Amaré, co-fondateur et président de Atawey.

Merci à ce concours, PDG et fondateurs de start-up peut bénéficier d'un soutien pratique et personnalisé tout au long de leur création d'entreprise (études de marché, les tests de clientèle, R & D, finance, marketing ...). Au cours des trois dernières années, le concours a été un tremplin pour plus de 130 projets candidats offrant un accélérateur de réseau, une foule de trucs et conseils d'experts.


CONTACT

Jean-Michel Amare | jm.amare@atawey.com | +33 (0) 4 57 36 40 33 | http://atawey.com/ | Twitter:atawey

Repost 0
12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 12:35

La batterie à flux continu permettra de produire et de stocker l’électricité en couplant de l’acide bromhydrique et de l’hydrogène.


La nouvelle n'en est plus une, mais nous tenions à revenir sur cet accord de Recherche et développement entre les deux entreprises:

AREVA et Schneider Electric ont signé, le 2 octobre 2014, un accord de R&D visant à développer une nouvelle solution de stockage d’énergie. La technologie employée, dite « batterie à flux continu », permet de produire et de stocker l’électricité en couplant de l’acide bromhydrique  et de l’hydrogène. 

L’acide bromhydrique ( solution acqueuse liquide incolore d'Ions  Bromure Br - et Hydronium H3O +) étant formé par la dissolution de bromure d'hydrogène (HBr) dans l'eau.

Financé par l’Union Européenne*, le projet vise à optimiser un prototype de 50 kW développé par la société EnStorage** pour en faire un démonstrateur de 150 kW. Selon les termes de cet accord, AREVA et Schneider Electric testeront la batterie à flux continu en conditions réelles. 

L’objectif est de fournir une solution de stockage compétitive pour le déploiement des énergies renouvelables.

AREVA pilotera le projet et sera chargé de la fabrication, de l’intégration et de l’installation de la solution de stockage tandis que Schneider Electric s’occupera de la conception, de la fabrication et de l’installation du système de conversion électrique complémentaire.

Louis-François Durret, Président d’AREVA Renouvelables, a déclaré : « Le marché du stockage de l’énergie, très concurrentiel, connaît une croissance rapide. C’est pour répondre aux besoins énergétiques de demain qu’AREVA fait le choix de diversifier son portefeuille d’offres et d’élargir son partenariat avec Schneider Electric. »

Frédéric Abbal, Directeur Général Division Energy de Schneider Electric, a expliqué : « Cet accord renforce notre engagement dans le développement de solutions de gestion de l’énergie sûre, fiable, efficace, productive et propre. Cette innovation technologique apportera la flexibilité et la stabilité nécessaires au bon déploiement des énergies renouvelables.»

AREVA et Schneider Electric ont déjà signé en février 2014 un accord de partenariat stratégique pour le développement de la Greenergy Box™ d’AREVA, une solution de stockage et de gestion de l’énergie basée sur la production d’hydrogène et la pile à combustible. Le démonstrateur étant en Corse: plateforme MYRTE de l'université de Corte.


* Dans le cadre d’un projet KIC InnoEnergy pour développer des nouvelles technologies de production d'énergies renouvelables 

 

** EnStorage développe des solutions de stockage à grande échelle basées sur la technologie dite « batterie à flux continu ». www.enstorageinc.com 

Repost 0
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 17:21

Projet de mobilité à l’hydrogène à Rodez, dans l’Aveyron



Partenaires:EDF, l’institut de recherche EIFER et les entreprises Braley 

Réponse à un appel à projet européen sur l’hydrogène et la pile à combustible (nom de code FCH2 JU 2014).

Opérationnel fin 2016 

Coût: 2,2 millions d’euros


Objectif: Produire localement l’hydrogène en utilisant les surplus d’électricité issus des énergies renouvelables. Une station de distribution fournirait l'hydrogène aux véhicules électriques partenaires munis d'une hybridation de la source d'énergie: Batteries et pile à combustible hydrogène, sans émissions de CO2 et pour un coût proche à celui du diesel.

L'intérêt des entreprises locales de transport ainsi que La Poste: l'autonomie est améliorée grâce à la technologie pile à hydrogène.


 Avec ses barrages et usines hydroèlectriques, son parc éolien et ses unités de méthanisation, il est un des premiers départements producteurs d’électricité d’origine renouvelable de France. 

Trois projets ont été retenus en novembre 2014 par le consortium H2 Mobilité France de l’association française pour l’hydrogène et la pile à combustible, qui pilote l’appel d’offres pour le compte de l’Union Européenne. La « route de l’hydrogène » de Rodez et sa station de distribution qui serait gérée par l’entreprise Braley doivent maintenant convaincre.


Sources: 
Braley veut mettre l’hydrogène à la pompe (La Dépêche)
L’Aveyron candidat à la création d’une station d’hydrogène (Centre Presse Aveyron)

Repost 0
20 février 2015 5 20 /02 /février /2015 16:21

Projet du refuge du Col du Palet (France)

 

Une belle avancée faite par un consortium auquel participe MAHYTEC, un fervent adhérent d'ERH2-Bretagne, spécialiste des reservoirs de stockage haute pression d'hydrogène pour les véhicules. 

 

La randonnée en montagne est sans conteste un loisir qui permet d’approcher la nature au plus près. Arrivé au refuge, le randonneur veut poursuivre son expérience et la partager. Ce partage et la recherche d’éléments de confort vont alors demander au refuge de fournir de l’énergie électrique. Mais dans un tel univers on la souhaite propre.

En Juin 2015, le refuge du Col du Palet (Parc National de la Vanoise, 2600m d’altitude) vivra une révolution dans sa production d’énergie. Les randonneurs, comme le gardien, bénéficieront d’un accès à une électricité d’origine renouvelable, quelles que soient les conditions météo, grâce au stockage d’énergie par la technologie de l’hydrogène. Pour répondre à ce défi, le consortium a conçu un système complet pour répondre aux besoins d’énergie dans les sites isolés de haute montagne.


Le consortium a été sélectionné par le Parc National de la Vanoise dans le cadre de l’appel d’offre lancé en 2014 pour équiper le refuge du Col du Palet. Il propose une installation clé en main raccordée à la distribution électrique existante pour obtenir l’énergie et la puissance nécessaires par tous temps. Le système est principalement constitué d’un local autonome de 9 mètre carré, à l’isolation et à la ventilation adaptées aux conditions hivernales pour assurer aux systèmes hydrogène des conditions thermiques optimales à tout moment.

 

Partie technique du stockage de l'électricité:

Electrolyseur 500 Nl / h
Pile à combustible de 2,5 kW

Stockage d'hydrogène à moyenne pression (200 bars ?): 5 kg

Il comporte, d’une part un électrolyseur de 500 Nl/h (normo-litres par heure) et une Pile à Combustible de 2.5 kW et d’autre part un stockage moyenne pression pour recevoir ou alimenter en hydrogène. Cinq kilogrammes d’hydrogène seront ainsi produits et stockés pendant la période de fermeture et seront utilisables comme une réserve d’énergie complémentaire tout au long de la saison d’ouverture.

Pour contribuer au maintien de l’environnement thermique du local, un système solaire avec stockage de chaleur est utilisé. 

 

Partie technique de la production d'énergie renouvelable:

L’autre partie de la solution met en œuvre des panneaux solaires photovoltaïques raccordés à des convertisseurs qui assurent, via un stockage tampon par batterie, la fourniture d’énergie au quotidien. L’ensemble des équipements sera piloté automatiquement par un module de contrôle intelligent, et le transfert d’information par GSM permettra de suivre à distance l’ensemble des indicateurs du système pour prévenir les éventuelles actions de maintenance.

Gest’Hydrogène et Gest’Perfomance ont conçu et fabriquent le local amovible et assurent la gestion thermique de l’ensemble.


MaHyTec assure la conception et la construction du système de stockage et de distribution hydrogène.

Powidian fournit sa solution SAGES incluant une baie de production et de conversion d’hydrogène (électrolyseur et pile à combustible), la batterie, les panneaux solaires, l’atelier d’énergie et les équipements électriques, et assure le pilotage de l’ensemble des équipements. 

Waechter Energies assure les différentes phases d’installation de raccordement et de distribution électriques.

C’est grâce à cette exceptionnelle complémentarité de compétences techniques que le consortium des 5 PME peut offrir un système complet et du plus haut niveau technologique au Parc National de la Vanoise.


Des variantes de ce système sont aussi disponibles pour d’autres environnements : Iles, environnement désertique, forêt tropicale.


Contacts:
Gest’Hydrogène, Gest’Performance : Emmanuel BALLOT, Tél : 03.88.57.99.46. secretariat@gesthydrogene.fr
MaHyTec : Mathilde BANGOURA, Tél : 03.84.82.88.40 mathilde.bangoura@mahytec.com
Powidian : Maylis DURU, Tél : 01.61.38.69.52 maylis.duru@powidian.com
Waechter Energies : Antoine WAECHTER, Tel 06.80.48.01.97, waechterantoine@gmail.com

 

Source: 

Communiqué de Presse de MAHYTEC (adhérent à ERH2-Bretagne): De l’hydrogène-énergie pour les randonneurs
Le consortium remporte un appel d’offre lancé par le Parc National de la Vanoise pour un équipement de fourniture d’énergie..

Site internet http://www.mahytec.com/fr/accueil.html

Repost 0