Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Erh2-Bretagne

  • ERH2-Bretagne
  • THEME: L'énergie renouvelable, hydrogène et piles à combustible, réseaux énergétiques intelligents

SERVICES Proposés aux membres adhérents de l'association:
- Veille technologique, économique et réglementaire.
- Etudes technico-économiques.
- Projets de démonstration
  • THEME: L'énergie renouvelable, hydrogène et piles à combustible, réseaux énergétiques intelligents SERVICES Proposés aux membres adhérents de l'association: - Veille technologique, économique et réglementaire. - Etudes technico-économiques. - Projets de démonstration

Adhésions

Nouveau site internet: 

erh2-bretagne.strikingly.com

 

Demande d'adhésion: ERH2.Bretagne (at) gmail.com

 

Services proposés:

- Conférences, sensibilisation, formation (structures publiques et entreprises)
- Etudes générales et spécifiques sur l'hydrogène et les piles à combustibles
- Aides au montage de projets de stockage d'énergie renouvelable et de véhicules décarbonés
- Veille technologique, économique et règlementaire

 

Evénements

13-14 avril 2016
Fuel Cells Science and Technology 2016
Glasgow, Royaume Uni


25-29 avril 2016
Hannover Messe2016 - Hydrogen and Fuel Cells
Hanovre, Allemagne


29-30 avril 2016
24H de St Jo
Boulogne sur Mer


26-27 mai 2016
23rd FCDIC Fuel Cell Symposium
Tokyo, Japon


     
13-17 juin 2016
World Hydrogen Energy Conference 2016
Palais des Congrès et des Expositions, Saragosse, Espagne


14-17 juin 2016
Advanced Automotive Battery Conference (+ Fuel Cells) (16th aabc)
Detroit, USA


19-22 juin 2016
EVS29 - Electric Vehicle Symposium & Exhibition
Montréal, Québec


29-30 juin 2016
4e édition des Journées Hydrogène dans les Territoires
Grenoble

 

filière hydrogène et piles à combustible française

1) Rapport de l'Office Parlementaire d'Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPESCT) de 2014: L'hydrogène; vecteur de la transition énergétique ?

 

Article de ERH2-Bretagne avec les 5 recommandations du rapport:

Résumé ERH2-Bretagne
 

Rapport: L'hydrogène; vecteur de la transition énergétique ?

 

Présentation pdf de l'AFHYPAC au SENAT le 7 novembre 2014
 

 

2) Mobility hydrogène France: Etude nationale sur le déploiement des voitures électriques à hydrogène et de l'infrastructure de recharge associée. (2014)

Présentation de l'étude: 

http://www.afhypac.org/images/documents/h2_mobilit_france_fr_final.pdf

 

3) Les piles à hydrogène une filière d'avenir pour la transition énergétique, Rapport DREAL Rhône Alpes (Nov 2012)

Présentation du rapport: 

http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/121030_-_DREAL_Hydrogene_-_Livret_de_promotion_cle149915-1.pdf

 

4) Les acteurs de la filière hydrogène et piles à combustible en région Rhone Alpes:

http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Fiche_Acteurs_H2PAC_nov_2012_cle545381-1.pdf

 

5) Les acteurs de la filière électromobilité hydrogène en région Midi-Pyrénées

Carte interractive: 

https://mapsengine.google.com/map/viewer?mid=zjC-x7q49Xec.kUDirMmLxpaQ

Etude de positionnement de la filière électromobilité H2 en région Pyrénées: 

http://blogs.enstimac.fr/phyrenees/Rapport_Phyre%CC%81ne%CC%81es_VF_HA%20pdf.pdf

Classement Des Articles Par Thématiques

Filière stockage des énergies marines (EMR) et renouvelables (EnR)

1) Etude stockage des énergies marines renouvelables en Bretagne, pour Bretagne Développement Innovation (BDI) dans le cadre du projet européen MEREFIC, par le bureau d'étude Indicta. (présentée le 22 novembre 2014 à la CCI du Morbihan).

Rapport d'étude: 

http://ressources.bdi.fr/telechargements/INDICTA_BDI_Stockage&EMR_Livrable%20final_v1.0%20Merific.pdf

2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 10:28

Une balayeuse à pile à combustible hydrogène a déménagé à Bern en Suisse pour trois mois de tests, suite à des tests d'usage courant dans les rues de Bâle et de St-Gallen.

Bien que le projet initial ait connu des difficultés à Bâle, ceux-ci ont été en grande partie résolus et la balayeuse fonctionne avec de bons résultats à Saint-Gallen.  Les conducteurs ont trouvé que les performances du véhicule sont comparables aux balayeuses classiques au diesel.

 

vehicule nettoyage urbain hydrogène


L'équipe du projet espère effectuer les tests de l'étape suivante à Bern, par exemple en utilisant la balayeuse pile à combustible sur les pavés et à basses températures. En plus d'acquérir des connaissances techniques, le projet vise à démontrer l'utilisation pratique de l'hydrogène comme carburant et à dissiper les inquiétudes autour de l'utilisation de la nouvelle technologie.

Une balayeuse typique a un moteur diesel  de 55 kW et une transmission hydraulique;  la balayeuse à l'essai a un moteur électrique et un système de pile à combustible de 16 kW avec un réservoir de 7,5 kg d'hydrogène stocké à 350 bars, combiné à une batterie permettant le stockage de 12 kWh. Cela est suffisant pour une journée complète d'exploitation sans ravitaillement. 

La consommation de 5 à 5,5 litres par heure de diesel est remplacée par la consommation de 0,3 à 0,6 kg d'hydrogène par heure.  La consommation d'énergie par période de travail descend de 180 à 200 MJ pour le diesel à 40 à 80 MJ pour le véhicule testé. Même si l'hydrogène est produit à partir de gaz naturel, cette efficacité énergétique accrue signifie que les émissions «du puits à la roue» de dioxyde de carbone sont encore considérablement réduits: 8 kg / heure au lieu de 21 kg / heure pour le diesel. Il est à noté que si l'hydrogène est produit à partir d'énergie renouvelable, il n'y a pas de CO2 produit.

Les balayeuses de rue sont utilisées avec un usage intensif durant près de sept heures par jour et leur consommation d'énergie (et les émissions) sont proportionnellement beaucoup plus élevé que celle des voitures de tourisme. En outre, ils sont souvent utilisés dans des zones sensibles au bruit (et aux émissions) telles que des zones piétonnes ou des zones commerçantes. Parce qu'ils ne fonctionnent que localement,  fournir un ravitaillement en hydrogène n'est pas un problème, et une seule petite station de ravitaillement au dépôt est tout ce qui est nécessaire. Le projet prévoit que l'hydrogène sera produit par électrolyse en utilisant l'électricité générée localement par des énergies renouvelables.

Le projet est assuré par l'Empa, l'Institut Paul Scherrer (PSI), Bucher Schörling, Messer Schweiz et Brusa sowie du Centre de compétences Energie et mobilité de ETH-Bereichs (CCEM), Novatlantis - (Le développement durable au domaine des ETH, de l'Office fédéral de l'énergie BFE) et financés et mis en œuvrepar les régions pilotes de Bâle, Saint-Gall et Berne (Canton de Berne, Berne, SwissAlps3000)

 

Source: http://soaktuell.ch

 

Repost 0
2 novembre 2012 5 02 /11 /novembre /2012 09:11

La première station publique de ravitaillement en hydrogène a ouvert à Vienne le mercredi 18 Octobre 2012. La pompe de distribution d'hydrogène a été intégré en tant que prototype dans une station-service existante sur Shuttleworthstraße par la société pétrolière et gazière OMV. 

La technologie de la station de ravitaillement en hydrogène a été fourni en partenariat avec Linde AG.

Lors de l'inauguration, le PDG d'OMV Gerhard Roiss a déclaré lors que la station hydrogène OMV permet de produire un combustible sans émission qui sera disponible à l'avenir en Autriche ce qui permettra d'établir un pont pour atteindre les objectifs climatiques européens. Ce programme  n'est pas conçu comme un projet commercial, mais comme un démonstrateur avant le lancement commercial pour 2014/2015 des voitures électriques  à pile à combustible.

Station-hydrogene-OMV-en-Autriche.jpg

OMV prévoit en outre des stations de ravitaillement en hydrogène, sur la route de Vienne à Munich, en Haute-Autriche et à Salzbourg.

Il y a déjà deux stations privées de ravitaillement en hydrogène en Autriche, à l'université de technologie de Graz et dans la municipalité de Sattledt en Haute-Autriche.

 

Source: fuel cell today, traduction par ERH2-Bretagne

Repost 0
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 08:28

Le programme FellowSHIP Prouve que les piles à combustible peuvent avoir un avenir viable dans le transport maritime.

FellowSHIP project: Viking Lady

Avec les prix croissants des carburants et l'imminence des réglementations environnementales, la pression est sur les navires plus efficaces et plus respectueux de l'environnement. L'organisme norvégien de gestion des risques DNV(*) a joué un rôle de premier plan pour faciliter la démonstration de la sécurité et la fiabilité des piles à combustible pour les navires.

Dans le projet partenarial industriel FellowSHIP, une pile à combustible de 330 kW a été installé avec succès et a démontré le bon fonctionnement sur plus de 7000 heures à bord du bateau d'approvisionnement offshore Viking Lady.

 Une pile à combustible de cette puissance n'a jamais été installé dans un navire marchand, et le projet est novateur à l'échelle mondiale. La réalisation du projet a permis de réduire de façon significative les émissions de dioxyde de carbone, d'augmenter l'efficacité énergétique et d'atteindre zéro émissions de substances nocives par rapport aux technologies utilisées dans les moteurs conventionnels.

 Ce récent succès avec la technologie des piles à combustible indique qu'il est possible de réduire la contribution des transports maritimes au réchauffement climatique. Introduire des piles à combustible à bord des navires est bénéfique pour la santé humaine et l'environnement et évite les conséquences locales de la pollution de l'air. Il peut même éliminer complètement les émissions de CO2 si l'hydrogène utilisé est produit à partir d'énergies renouvelables.

Selon l'expert de DNV sur le terrain, le chercheur Eirik Ovrum, les piles à combustible peuvent avoir un avenir viable au sein des transports maritimes. "DNV a ouvert la voie à l'introduction sécuritaire et harmonieuse des piles à combustible pour les navires. Nous sommes conscients qu'il faudra du temps avant que les piles à combustible dans les navires ne deviennent une alternative réaliste, essentiellement limitée par les coûts, mais le projet FellowSHIP a permis de franchir d' importantes étapes vers un avenir pour les piles à combustible à bord des navires. "

Bien que la technologie des piles à combustible n'est pas nouvelle, ce récent succès signifie qu'il est devenu pertinent d'examiner le potentiel des piles à combustible dans les transports maritimes, comme cela se fait dans la présente prise de position de DNV.

 

Source: DNV (traduction ERH2-Bretagne)

Pour en savoir plus: Lire le document de position DNV sur les piles à combustible pour les navires ici.

 

* Det Norske Veritas (DNV) est un fournisseur mondial de services de gestion du risque. Une fondation indépendante avec l'objectif de protéger la vie, les biens et l'environnement, DNV comprend 300 bureaux répartis dans 100 pays, avec plus de 10.000 employés.

Adresse du bureau: 1 Veritasveien
Adresse postale: 1322
Ville: Høvik, Oslo
Pays: Norvège
Téléphone: +47 67 57 99 00

Repost 0
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 07:36

 

Réduire la dépendance aux combustibles fossiles


 

L’objectif à long terme d’un parc de véhicules doit être l’indépendance des combustibles fossiles. Aujourd’hui, cet objectif est encore peu réaliste. Le parc de véhicules de CarPostal se compose essentiellement de cars diesel et de quelques cars fonctionnant au gaz naturel et cars hybrides (diesel-électriques). Ces derniers permettent d’économiser jusqu’à 30% de carburant par rapport à un car diesel conventionnel. Mais malheureusement, en raison de leur coût d’acquisition élevé leur rentabilité n'est en rien comparable à celle d’un bus diesel, d’où la préférence donnée aux véhicules diesel lors des nouvelles acquisitions. Le comparatif montre d’une manière simplifiée les avantages et les inconvénients des différents systèmes de propulsion.

Les cars propulsés par une pile à combustible pourraient être la solution. L’UE a reconnu déjà depuis longtemps que la mobilité et les combustibles fossiles étaient contradictoires, et a décidé de mettre en place une nouvelle infrastructure ne dépendant pas des combustibles fossiles. Différents projets sont soutenus dans ce sens. CarPostal participe à l’un de ces projets remarqués sur le plan international, dénommé CHIC (Clean Hydrogen in European Cities) – hydrogène propre dans les villes européennes.

Cars à pile à combustible

CarPostal est la première entreprise de transports publics de Suisse à employer des cars à pile à combustible. Et ce dans le cadre d’un essai soutenu par l’UE (projet CHIC).

 

A partir de fin 2011, cinq nouveaux cars postaux à pile à combustible entreront en service sur les lignes à courses régulières de Brugg et de ses environs, dans le canton d’Argovie. Ces véhicules convertissent le carburant hydrogène en énergie électrique pour leur propulsion. Ces cars postaux à propulsion pour ainsi dire électrique sont donc très silencieux. Et ils émettent uniquement de la vapeur d’eau. Pendant les cinq années de cette phase d'essai, CarPostal compte économiser au moins 2000 tonnes de CO2.


Ce projet souligne en particulier le principe de l’écologie durable. L’hydrogène nécessaire est obtenu à 100% à partir d’énergies renouvelables telles que le solaire, l’énergie éolienne et l’hydroélectricité (naturemade basic). La fabrication du carburant nécessaire est donc neutre en CO2.

 

Les cinq cars hybrides Citaro FuelCELL sont des modèles à plancher surbaissé avec propulsion par pile à combustible de la troisième génération de Mercedes-Benz. Le prototype a été lancé en 2009. En 2015, selon le constructeur les cars hybrides Mercedes-Benz Citaro FuelCELL devraient être mûrs pour la production en série.

 

 

comparatif systemes de propulsion bus


Comparatif des systèmes de propulsion: http://www.postauto.ch/fr/pag-startseite/pag-startseite/pag-ueberuns/pag-portrait/pag-nachhaltigkeit/pag-nachhaltigkeit-antriebssysteme/pag-nachhaltigkeit-vergleich-antriebssysteme.pdf

 

Source avec Vidéo: http://www.postauto.ch/fr/pag-startseite/pag-startseite/pag-ueberuns/pag-portrait/pag-nachhaltigkeit/pag-nachhaltigkeit-antriebssysteme.htm?DCSext.webcode=10571&goback=.gde_2559211_member_126183740

Repost 0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 18:36

 


Cela porte le nombre total de stations en service à 215.
C'est le résultat de la quatrième évaluation annuelle de H2stations.org, un site Web de la Ludwig-Bölkow-Systemtechnik (LBST), et du TÜV SÜD.

122 autres stations sont en planification dans le monde entier.

Ainsi, à la connaissance de la Ludwig-Bölkow-Systemtechnik un total de 85 stations-service en Europe, 80 en Amérique du Nord et 47 en Asie sont en fonctionnement.

 

Globalement en Europe neuf stations ont ouvert l'année dernière.

 

En Allemagne,trois nouvelles stations ont été mis en service l'année dernière, deux d'entre elles dans le Sud-Ouest.

En plus des points focaux de Hambourg, de Berlin et de la région de la Ruhr, le réseau national de stations de ravitaillement en hydrogène se dessine de plus en plus. Les stations-service sur la ligne directe de Berlin à Munich sont manquantes. Le couloir vers le sud devrait être poussé plus loin cette année avec l'ouverture d'une station hydrogène à Bozen. Les ouvertures de l'année 2011 en Suisse et en Italie dans le Mailand complètent le corridor au sud-ouest.
En Allemagne, en 2011 un total de 29 stations de ravitaillement en hydrogène opérationnelles ont été enregistrées. 20 autres stations seront construites d'ici 2014, les sites n'ont pas encore été déterminé.

 

En Finlande, la première station de remplissage d'hydrogène a été mise en fonction en Janvier 2012, et une autre est prévue.

 

En Amérique du Nord, deux nouvelles stations ont été ouvertes. Dans le même temps, cependant, certaines stations ont été fermées-même si beaucoup moins que prévu, parce que les stations sont souvent démontées après la fin des projets financés par l'État.

En Amérique du Sud: Les trois autres stations sont situées en Amérique du Sud, où la flotte d'autobus à pile à combustible à Sao Paulo sera étendu à 25 autobus.


La page sur H2stations.org (www.H2stations.org) indique toutes les stations de ravitaillement en hydrogène qui sont en opération, planifiée et fermée sur des cartes interactives. La base de données est constamment mise à jour et contient des informations détaillées actuelles sur 437 stations-service et les plans des station. La base de données pourrait être élargi en 2011 par 19 stations. Pour 145 stations-service, il y a de nouvelles publications. "La base de données est disponible gratuitement pour un usage non-commercial», explique le PDG de Dr. Uwe Albrecht LBST.

"Pour les clients commerciaux, nous proposons également de plus amples informations et des évaluations spécifiques."


Informations et services sur les piles à hydrogène et à combustible:
Sur le portail hydrogène et pile à combustible (www.netinform.de/H2) la TÜV SÜD et LBST ont résumé de nombreuses informations et services pour les professionnels et les profanes intéressés.

En outre, www.H2stations.org, implique également le site de www.H2mobility.org site avec une vue d'ensemble de tous les véhicules à hydrogène depuis 1807, ainsi que des informations techniques détaillées et des règles de service.

 

Source (traduction ERH2-Bretagne): http://chic-project.eu

Repost 0
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 22:37

 

Le California Air Ressources Board (CARB) a signé le 27 Janvier dernier une loi concernant la régulation des véhicules propres entre 2017 et 2025. Les grandes agglomérations californiennes sont depuis des années touchées par le smog (brouillard de pollution) créé par les émissions venant en grande partie des pots d'échappement. Cette nouvelle loi a pour but de limiter le nombre de véhicules utilisant de l'essence ou du diesel et de promouvoir les moyens ne produisant pas d'émissions au niveau du véhicule : voiture hybride rechargeable, 100% électrique ou utilisant une pile à combustible. Néanmoins, même si ces véhicules sont propres dans les rues et réduisent les émissions locales, la production d'électricité et d'hydrogène sont des activités fortement émettrices de gaz à effet de serre.

Le texte prévoit également le développement nécessaire des stations de distribution d'hydrogène, en commençant par les grandes agglomérations pour finalement couvrir tout l'état. Les constructeurs disent qu'ils auront vendus 53.000 véhicules à hydrogène en Californie d'ici 2017. Le développement de stations de recharge se fera en partie grâce des financements de la California Energy Commission qui dispose de 18,7M$ pour co-financer ces installations.



Source: http://www.driveclean.ca.gov/Search_and_Explore/Technologies_and_Fuel_Types/Hydrogen_Fuel_Cell.php

 

En savoir plus: Partenariat sur les piles à combustible en Californie (CAFCP): http://www.cafcp.org/

 

Repost 0
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 15:38

Vehicle Projects Inc. (VP) of Golden, Colorado, USA, et Anglo American Platinum Limited (Amplats) of Johannesburg, en Afrique du Sud, collaborent à un projet de construction de cinq locomotives de mines à pile à combustible comme demonstrateur à la mi-2012 dans la mine souterraine de Dishaba Amplats dans la province du Limpopo, en Afrique du Sud.

"Le but de ces véhicules innovants de mine de platine est de gérer plus efficacement et d'une manière plus économique, l'énergie sécurisée et respectueuse de l'environnement», a déclaré le Dr Arnold Miller, président de Vehicle Projects Inc "Les locomotives ont pour fonction de ne pas solliciter le réseau électrique et de n'émettre aucun gaz nocifs. "

Vehicle Projects Inc. est le maître d'œuvre, est s'occupera de la conception ingénierie, de la fabrication et des essais de la centrale électrique à pile à combustible et de systèmes réversibles de stockage à hydrure métallique dans son installation à la pointe de la technologie à Golden.

 

Caractéristiques techniques:


L'installation hybride à pile à combustible utilisera des piles à combustible à membrane échangeuse de protons (PEMFC) Ballard de type FCvelocity cell ®- 9SSL V4 et des batteries lithium-ion K2.

 

Puissances:

La pile à combustible peut fournir 17 kW en continu, et avec la batterie de traction, la puissance maximale nette est de 45 kW pendant environ 10 minutes.

 

Volumes occupés:

La centrale électrique s'adapte dans une zone de 0,1 mètres cube, et le volume de la centrale, plus la batterie est de 0,5 mètres cube.

 

Récupération de l'énergie thermique:

La chaleur perdue à basse température provenant de la centrale est la source d'énergie qui sert à stocker, à diffuser et à distribuer l'hydrogène dans le véhicule.

Stockage de l'hydrogène:

L'unité de stockage réversible en hydrure métallique fournit de l'hydrogène dense, économe en énergie. C'est un moyen ultra-sécurisé de stockage de l'hydrogène pour les opérations souterraines.

Il est conçu pour stocker 3,5 kg d'hydrogène (sortie 50 kWh électrique à la pile à combustible) et pour ravitailler sous terre l'hydrogène à une pression de 20 bars en 10 à 20 minutes. Pendant le ravitaillement, soit l'eau contenant les déchets de la mine, soit l'air ambiant refroidissent le lit d'hydrure métallique contenant l’hydrogène.

La pression d'hydrogène de fonctionnement n'est que de 10 bars effectifs.

L'unité de stockage pourra s'insérer dans une boîte de 0,3 m3.

L'ensemble du module de densité de puissance de la locomotive - les piles à combustible, les batteries, le stockage d'hydrure, le système de refroidissement, et l'électronique de puissance - ne nécessite que 1 mètre cube de volume.

 

À la fin des tests du module de puissance (prévue de Mars à Avril 2012), l'unité sera livrée au partenaire du projet de locomotive de Vehicle Projects Inc la Trident South Africa (Pty) Ltd, à Johannesburg, pour l'intégration dans une locomotive Trident de 10 tonnes.

L'intégration, les tests de la locomotive, et la démonstration, d'abord testée sur un banc de test sera assisté par un partenaire de Véhicul Projects Inc , spécialisé en batteries électriques (Pty) Ltd de Johannesburg.

Amplats financera le projet et servira d'utilisateur final des locomotives de mines à hydrogène développées. Amplats est un membre du groupe Anglo American PLC et est le leader mondial de la production primaire de métaux du groupe du platine. Son exploitation de platine, de la fusion,et les opérations de raffinage sont basés en Afrique du Sud.

Véhicule Projects Inc développe clé en main des véhicules prototypes à pile à combustible qui permettent de résoudre les problèmes de qualité de l'environnement ou de sécurité énergétique. Il est bien connu pour le développement et la démonstration de la plus grande locomotive du monde alimentée avec une pile à combustible à hydrogène, une locomotive de chemin de fer de 130 t.

 

Source:

Vehicle Projects Inc. : http://www.vehicleprojects.com/

Repost 0
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 14:42

Coca-Cola® a dévoilé sa flotte de 37 chariots élévateurs à pile à combustible et 19 transporteurs de palettes dans son usine d'embouteillage à San Leandro; l'inauguration s'est déroulée le 10 février 2012 lors de la coupe d'un ruban vert.


L'objectif de la société est de développer son activité tout en conservant ses émissions de carbone au niveau de 2004. Il s'emploie à utiliser l'équipement le plus économe en carburant pour faire baisser les émissions de la flotte: les chariots élévateurs à hydrogène et les transporteurs de palettes fourniront une énergie plus durable lors du déplacement des produits sur l'installation de plus de 150 000 mètres carré de San Leandro.

Plug Power a fourni les chariots GenDrive à pile à combustible qui sont conçus en remplacement des batteries plomb-acide utilisées dans les chariots élévateurs électriques. Ils peuvent être ravitaillés en carburant en quelques minutes avec de l'hydrogène (fourni sur le site par Air Liquide), fournissant une recharge beaucoup plus rapide et avec une exigence plus faible que l'infrastructure de recharge des batteries.

Avec cette évolution, Coca-Cola est en mesure d'éliminer sa salle de batterie et d'agrandir ainsi l'espace au sol précieux pour le stockage et le déplacement des produits.

L'entreprise affirme que la technologie hydrogène augmente la productivité de 15% en moyenne et réduit les coûts opérationnels jusqu'à 30%.

"Nous sommes déterminés à élargir notre flotte d'AFV (véhicule à carburant alternatif) et à continuer à chercher des moyens novateurs de se déplacer et de livrer des produits Coca-Cola à travers la Californie», a déclaré René Hom, Vice-président de Coca-Cola Nord-Ouest chargé des opérations de terrain et de la chaîne d'approvisionnement . «L'ajout de chariots élévateurs et de transporteurs de palettes à hydrogène à notre flotte actuelle 125-AFV en Californie renforce notre engagement continu aux économies d'énergie, au recyclage et au «zéro déchet», tout en réduisant les coûts d'exploitation et l'amélioration de l'efficacité des processus."


 

Source: Fuel cell today (traduction ERH2-Bretagne)

Repost 0
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 12:35

Le Japan Petroleum Energy Center (JPEC) a commissionné le TÜV SÜD pour examiner les exigences, les réglementations techniques et les normes applicables pour les autorisations, la construction et l'exploitation de stations de ravitaillement en hydrogène en Allemagne et en Europe.

Les résultats de cette étude seront intégrés dans la révision de la réglementation juridique du Japon pour les stations de ravitaillement en hydrogène.

Markus Born​​, expert pour les stations de ravitaillement en gaz au service du TÜV SÜD Industrie, a présenté les résultats à Tokyo à plus de 50 experts issus de l'industrie et d'associations professionnelles .

En révisant les règles juridiques pour les stations de ravitaillement en hydrogène, le gouvernement japonais vise à faire progresser la mise en place d'un réseau national   de stations de ravitaillement en hydrogène
de 70 MPa (700 bar) .  

À cette fin, la Japan Petroleum Energy Center (JPEC) a été commissionné par l'Association japonaise de recherche sur la distribution / utilisation de la technologie hydrogène (HySUT) et le NEDO (Organisation japonaise pour le développement des Nouvelles technologies de l'énergie) afin d'élaborer une proposition pour la révision normes et réglementations des techniques existantes.

Il est prévu que les nouvelles normes ouvriront la voie à la construction et l'exploitation de stations de ravitaillement en hydrogène au Japon à un niveau élevé de sécurité.

De plus amples informations sur les services TÜV SÜD dans le domaine de l'hydrogène et de la technologie pile à combustible sont disponible à cette adresse: www.tuev-sued.de/wasserstoff (en anglais ou en allemand)

 

Règlement (CE) n° 79/2009 du Parlement européen et du Conseil du 14 janvier 2009 concernant la réception par type des véhicules à moteur fonctionnant à l’hydrogène et modifiant la directive 2007/46/CE

Document complet:

 

http://europa.eu/legislation_summaries/internal_market/single_market_for_goods/motor_vehicles/motor_vehicles_technical_harmonisation/mi0043_fr.htm

 


Repost 0
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 11:18

Le premier chariot élévateur à Hydrogene est entré en exploitation le 5 janvier 2012 sur la plateforme Air Liquide de Vatry.


Parmi tous les marchés de l’hydrogène énergie, celui des chariots élévateurs à pile à combustible connaît aujourd’hui la plus forte croissance. Cette initiative devrait conduire à la création d’une co-entreprise basée en France.

Cette co-entreprise créée par Plug Power et Axane (filiale du Groupe Air Liquide) s’appuit sur la technologie de pointe de la solution pile à combustible GenDrive® de Plug Power, leader mondial des piles à combustibles pour chariots élévateurs, pour assurer le développement, l’industrialisation et la commercialisation en Europe d’une gamme de piles à combustible pour chariots élévateurs.

Les véhicules fonctionnant à l’hydrogène n’émettent pratiquement aucun gaz à effet de serre, offrent un gain de productivité et sont d’une grande flexibilité. L’hydrogène offre aux utilisateurs une source d’énergie fiable, rentable et respectueuse de l’environnement.

Ces avantages ont été mis en évidence sur le marché nord-américain où plus de 2 300 chariots élévateurs à hydrogène sont déployés depuis fin 2011. Le potentiel de développement de ce marché en Europe pourrait être de l’ordre de 10 000 unités à l'horizon 2015.

Une offre globale totalement propre composée de la pile à combustible GenDrive associée à l’hydrogène fourni par les stations de distribution d’Air Liquide sera proposée au marché européen. Utilisé dans une pile à combustible, l’hydrogène se combine à l’oxygène de l’air pour produire de l’électricité en ne rejetant que de l’eau. Dans le cadre de la démarche Blue Hydrogen du Groupe, cet hydrogène sera progressivement produit sans rejet de CO2.

Andy Marsh, PDG de Plug Power, a déclaré : « Acteur majeur du marché de l’hydrogène, Air Liquide est le partenaire idéal pour porter notre développement sur le marché européen. Nous nous réjouissons de notre future collaboration avec Air Liquide, qui nous permettra de proposer au secteur européen de la manutention les avantages économiques et environnementaux que présentent nos piles à combustibles.»

François Darchis, Directeur de la Société et membre du Comité Exécutif du groupe Air Liquide, a déclaré : « Ce partenariat nous permettra de contribuer en Europe au déploiement de flottes captives à hydrogène. Le marché des chariots élévateurs préfigure du futur développement du marché des voitures à hydrogène. L’hydrogène est en effet une des solutions pour répondre à court terme aux défis de la mobilité durable : réduction des gaz à effets de serre, de la pollution locale et moindre dépendance aux carburants pétroliers, contribuant ainsi à la préservation de l’environnement. L’Énergie et l’Environnement sont des relais de croissance du Groupe Air Liquide. »

 

Source: Communiqué de presse de Air Liquide

 

Repost 0